Respecter sa to-do list ou comment gagner en estime de soi

Permalink 3

Première visite ? N'oublie surtout pas de télécharger ton livre
et retrouve confiance en toi en 7 étapes essentielles

Pour être efficace, rien de mieux que la to-do list, mais d'abord qu'est ce que la to-do list ? Je vais t'expliquer dans un premier temps ce que c'est, puis on va voir comment l'établir et la respecter, en passant par la case POURQUOI la respecter (je te donne un indice : gagner en estime de soi). Allé c'est parti !

to-do list

La to-do list : kézako ?

 

La to-do list qui vient de l'anglais "liste à faire" textuellement, est une liste que tu établis selon tes besoins. Elle contient donc, une liste de choses que tu dois impérativement faire dans la journée. Oui, là je ne vais te parler que de la to-do list quotidienne. Tu pourras étendre à souhait en to-do list hebdomadaire, mensuelle, annuelle, ce sera alors plutôt des listes d'objectifs à atteindre, de souhaits, projets, avant une certaine date.

 

Mais là, je ne vais te parler que de la célèbre to-do list quotidienne. Cette liste que tu établiras selon tes envies le matin très tôt, avant de commencer ta journée (inefficace me concernant, car juste le fait de faire la liste est une action dans ma journée qui me prend un certain temps, si je commence par celle-ci, je me retarde dans mes tâches matinales. Perso, c'est avant de me coucher, ou dans la journée, avant de quitter mon bureau (heuuuu qu'on ne se méprenne pas, mon bureau, est dans mon arrière salon, si un jour ça intéresse l'une d'entre vous de voir mon espace de travail, je pourrais vous en faire profiter sur demande avec sûrement un article ou une vidéo accompagnant l'illustration ^^, double parenthèse fermée)).

 

Tu y mets donc les tâches à faire impérativement, en urgence, moins urgentes ect... Tu auras compris, la to-do list ou liste de tâches à faire, est une méthode d’organisation simple qui te permet de noter les choses à faire pour ne pas les oublier. Et rappelle-toi, si tu as visionné les vidéos de la chaine Youtube Sep'Possible, que comme je le répète souvent, le cerveau a besoin de voir les choses pour les croire, pour les assimiler.

La liste va te permettre de visualiser les choses que tu dois faire, et ce sera déjà un premier pas vers l'organisation. 

 

 

MAIS, bah oui, il y a un MAIS, ça ne peut pas se passer comme ça. Ce serait trop beau, hop, tu notes tes trucs à faire, et d'un coup tu es mieux organisée. Non, non, non Madame, Mademoiselle, ce n'est pas comme ça que ça se passe.

 

Alors, comment faire ma to-do list ?

 

Pour qu'elle soit efficace, et que par conséquent TU sois efficace, tu dois respecter certaines choses et ne pas faire certaines erreurs que nous avons toutes commis les premières fois que nous avons fait nos super TDL (to-do list). Car les plaintes et les "démotivations"  je les connais : « De toute façon, ça ne marche pas », « ça me démoralise plus que ça ne me motive », « la liste ne finit jamais », etc…

 

Si la plupart du temps le respect des TDL est inexistant, se fait difficilement, ou encore démotive c'est parce que :

 

  • Tu as fait un "stock" de choses à faire pour toute ta vie. En gros TOUT tes projets, actes, tâches à faire, tu les a mis dedans. Heu... Oui, forcément, elle ne se finira pas un jour. L'objectif c'est d'être réaliste, et dans ce stock, que tu devrais noter dans un agenda, un planner ou autre support, tu vas prendre un certain nombre de tâches à exécuter dans la journée. Tu me suis ?

 

  • Tu n'as pas été vraiment sérieuse quand tu l'as établie. Je m'explique, tu n'étais pas profondément motivée, et par conséquent, au lieu de noter "je dois faire ça et le terminer avant 17 h" tu as certainement noté "il faudrait..." déjà , sans vouloir faire la professeure de français, il ne faut pas utiliser le conditionnel. Juste son nom indique que c'est sous condition... En gros "je suis trop fatiguée, donc si je suis fatiguée, et que je ne fais pas la tâche notée, ce n'est pas grave, ce n’était pas un impératif de toute façon"

 

  • Il n’y a pas d’échéance. Si tu ne définis pas de date de fin, tu auras du mal à barrer la tâche sur ta liste, tu vas la reporter encore encore.

 

  • Tu ne priorises pas les tâches.

 

  • Donc, il n'y a pas d'impératif dans tes tâches, et dans la manière dont tu les notes. To-do list veut dire liste de tâches à FAIRE. Donc, écris de manière à comprendre qu'il faut que tu le FASSES

 

Il faut bien comprendre que le but de la TDL est de clarifier ta journée, de savoir ce que tu vas faire, quand, comment et combien de temps cela devrait te prendre. Donc, je te conseille fortement de bien analyser les choses urgentes à faire, les moins urgentes, et à chaque fois combien de temps cela te prendra.

 

Ainsi, tu réussiras plus facilement à exécuter toutes tes tâches, et de ce fait tu seras largement satisfaite de toi. Tu comprends la mécanique ? Tu notes des tâches, tu les finis, tu es contente ! Oui, c'est aussi simple que ça, mais il faut respecter les règles et encore une fois ne pas viser trop haut, mais large en terme de temps que chaque tâche devrait te prendre !

 

Je te donne un exemple de TDL :

 

MATIN :

Ma routine religieuse, je l'estime à 45 minutes. Je ne dépasse que rarement la demi-heure, mais pourquoi je mets 45 minutes ? Et bien, ça me laisse du leste. Je ne m'en veux pas si je déborde sur les autres routines, puisque j'ai visé large.

Après avoir préparé et déposé les enfants (ce qui me prend en tout et pour tout, deux heures, entre les réveils, toilettes, déposer les enfants parler aux maîtresses, car je suis la maman un peu collante), mon petit déjeuner, ça me prend 30 minutes, c'est un moment privilégié, mon unique repas seule avec moi-même de la journée.

J'écris un article, un script vidéo, ou j'enregistre une vidéo, en somme, je fais quelque chose pour le blog que j'ai noté la veille. En effet, je fais ma TDL le soir pour le lendemain, et le vendredi pour la semaine d’après.

 

Donc, tu as remarqué, le matin, je n'ai que deux tâches, mes routines religieuses et l'action pour le blog.

 

L'APRES-MIDI (idem deux tâches)

 

De 14 à 15 heures, je m'occupe du ménage et à partir de 18 heures, des repas. Entre-temps je case une tâche qui n'a rien à voir avec le ménage.

 

Si on récapitule ma liste de tâches à faire pour une journée lambda, on va dire que la base de mes journées est :

  • Routines religieuses
  • Actions pour le blog
  • Ménage (là je vais préciser ce que ce sera exactement, soit lessive, soit repassage, soit poussières...)

Je peux ajouter jusqu'à deux tâches.

 

La TDL est un précieux outil, pour toi qui te sens débordée dans ton ménage, dans les repas, le linge, la mise en place de ton projet. Et je sais combien, ça peut perturber la confiance que nous avons en nous. J'étais juste dépassée par mon linge, je pense que j'en ai assez parlé, et si je parle de cette ancienne souffrance, c'est parce que justement elle fait partie du passé et que j'ai trouvé des solutions, elhamdoulilah.

 

Il est important, voire vital de ne pas surcharger ta liste. Car il faut que tu saches que dans une journée de travail il n'y a que 60 à 70 pour cent du temps qui est véritablement travaillé, le reste est perturbé par les routines, la vie, le quotidien quoi ! Donc, on ne surcharge pas. Ce que je conseille souvent c'est 3/4 tâches maximum. Ainsi, tu auras de ce fait plus de facilités à rayer les notes, et tu seras de plus en plus satisfaite de toi ! Tu connais mon amour pour les petits changements quotidiens et réguliers, plutôt que les chamboulements agressifs que nous n'assumons pas dans la durée.

 

Mes conseils, si tu veux bien,  à la fin de la lecture de ce billet tu vas :

  • Te procurer un carnet, qui sera dédié à tes TDL.
  • Trouver un endroit ou coller ta TDL (frigo, tableau dédié, ici elle est en deux exemplaires en général, une dans mon ordi, et une écrite sur mon tableau)
  • Faire ta première TDL et respecter ces trois choses : ne noter que 4 tâches maximum / la faire la veille / noter des actions réalistes, rester objective
  • Tenir le coup 21 jours (c'est la durée dont à besoin le cerveau pour ancrer une habitude)

 

Et toi, que mets-tu dans ta to-do list ? Arrives-tu à t'y tenir ? As-tu des anecdotes sur ta manière de gérer ta to-do list à partager avec nous ?

 

 

Pas encore inscrit ? Rentre ton adresse mail pour recevoir les news du blog ! 

 

 

 

 

 

 

3
6 Commentaires
  • Scotis
    octobre 4, 2015

    Alors, moi j’ai en fait plein de to-do list :D.

    J’ai ma « globale » je note tout ce que je dois à faire (qu’importe l’échéance), on y a donc un récapitulatif des dates importantes (RDV, Anniversaire, des reminders pour chaque 1er du mois me fixer un « gros » but du style avancer dans Xdomaines), ensuite je range par catégorie mes trucs à faires (maintenance des sites, de la boite, bricolage pour la maison, jardinage et autres).
    Cette globale fait un total de 7 pages google doc, rien que ça. Elle est impressionnante, mais je m’en sers juste pour savoir ce que je fais.
    J’ai tendance à mettre en gras dans cette liste les trucs importants et laisser tel quel les trucs qu’il serait top de faire, mais qui ne sont pas urgent.
    Par exemple si finir de construire les étagères est important (parce que ça fait du rangement et qu’elles sont jolies), peindre les séparations entre les ceintres que personne ne voit jamais et qui sont utilisable en l’état ne l’est pas.
    Ton article n’en parlait pas, mais vu que ça fait partie de mes to-dos, je le précise dans mon commentaire.

    Ensuite, j’ai mes dailies, c’est en fait des listes de mes routines. Ainsi j’ai mon planning de fixe quoi. Le matin ça me rassure de savoir ce que je fais et quand (même si des fois je décale pour X ou Y raison).
    J’ai découpé ça en grosse période (réveil, préparation de la journée, ménage, matiné, après-midi et soirée) et chaque période à sa routine basique.
    Par exemple, au réveil j’ai une heure pour boire un thé, faire le tour de mes blogs, m’étirer et faire grosso-modo ce que je veux. Lors de la préparation, j’ai une demi-heure pour ranger mon bureau (sinon je pourrais pas bosser correctement, ça me bloquera) et faire ma to-do list de la journée.

    Et enfin, la véritable to-do list que je rédige le matin (c’est ce qui me convient le mieux) où je prends ma « global » et je trie ce que je ferais aujourd’hui.
    Je suis en générale peu positive sur mon rythme de travail, ce qui fait qu’en milieu d’après-midi j’ai tout fini et je reprends la globale pour continuer d’avancer, mais j’aime bien savoir que je n’ai pas été trop gourmande et que j’ai bien avancée.

    Le WE, en théorie c’est vacance : je ne fais rien. Mais régulièrement je me retrouve à regarder ma globale et avancer ce que j’ai envie de faire. C’est comme ça que j’épure les trucs plus inutiles, en fait. Je ne me met pas de pression, certains WE je ne fais vraiment rien, mais d’autres je bricole pas mal.

    Alors, ça parait complexe comme ça, mais il faut avouer que j’utilise Habitica (un super site qui permet de gérer sa vie comme un RPG).
    De une, mes dailies s’affichent selon le jour de la semaine, je n’ai donc jamais à les retaper.
    De deux, pour ne pas que ça paraissent trop grand, j’affiche mes to-dos/dailies par moment de la journée. Imaginons que j’ai 50 dailies à faire dans la journée, quand il est l’heure du réveil, je n’affiche que ceux qui doivent être fait pendant cette période et ainsi de suite. Ainsi je ne vois que ce que j’ai à faire, ça parrait moins impressionnant et j’avance à un bon rythme.
    Et de trois, en plus de me garder organisée, ça me garde motivée. J’adore le fonctionnement, cela fait neuf mois que je l’utilise.

    Dans le cas des sessions de travails du matin et du soirs, j’utilise également la méthode pomodoro. Cela me permet d’être concentrée et de prendre les pauses.
    Quand je ne l’utilisais pas, je bossais correctement deux heures et ensuite je n’avais plus du tout envie de bosser de la matinée. C’était triste et démotivant.
    Je trouve ça un bon complément aux méthodes des to-dos, justement.

    Du coup au réveil, j’allume mes deux favoris en premier : Habitica et ma liste.
    Je sais toujours quoi faire, je reste zen et j’avance à un bon rythme (selon moi).

    • lamia
      octobre 4, 2015

      Coucou Scotis !

      Quelle précision ! J’adore ta manière de procéder c’est juste superbe ! Tu sembles motivée et organisée. Ta globale ressemble à « mon stock » de choses à faire sur le long terme ! Oui, il y a les impératifs, et les choses moins urgentes. Du coup, ta « globale » elle diminue au fur et à mesure que tu avances et tu rajoutes des tâches, si j’ai bien compris ? Ma « globale » n’est pas aussi précise, je reste assez vague et c’est quand j’arrive dans la période, donc dans l’hebdomadaire que je précise. Mais je suis en train de me demander si je ne ferais pas mieux de préciser d’avantage dans mon « stock » (que tu appelles « globale ») les tâches à faire, ainsi, je n’aurai que des copier-coller à faire pour l’hebdomadaire.

      Ton intervention est super enrichissante, et j’apprend des choses.

      PS : la méthode pomodoro, n’est ce pas une pure merveille ? Je n’ai jamais été autant productive que depuis que je la pratique, je songe même à fêter la victoire d’avoir trouvé une méthode qui me convient parfaitement en achetant un minuteur en forme de tomate ^^

  • Lina
    octobre 6, 2015

    Salam alikom Soeurette

    Déjà un grand barakallahofik pour ton article mashaallah très très intéressant

    Alors moi je suis tout le contraire de scotis hhh, je suis pas du tout organisee et d’ailleurs c’est pour ça que quand j’ai vu ton mail dans la newsletter j’étais très contente!
    L’organisation c’est vraiment ce qui me manque de ouf !
    Je vais essayer de faire une to do list inshaallah
    En tout cas merci

    Ta sœur fillah debordee…

    • lamia
      octobre 7, 2015

      Salamoua’laykoum Lina

      Wafiki ! Commence par quelque chose pas excessif. Ainsi, respecter sera facile, mais pas trop, car inhabituel ! Une fois terminée, tu seras trop fière de toi, ton cerveau va l’enregistrer et tu voudras revivre cette sensation de fierté, tu recommenceras, mais cette fois tu vas corser un peu plus, en rajoutant une tâche inhabituelle que tu devais peut être faire depuis plusieurs temps. Et ainsi de suite. Lance toi, je suis sûre que tu vas y parvenir facilement inchaAllah !

      • Lina
        octobre 7, 2015

        Tu m’as motive barakallahofik !
        Je pense que ma première tâche sera de désencombre le bureau il est rempli de paperasse et de tout et n’importe quoi… hhhh

        PS : ton site est une mine d’or tellement il y a de conseil pour la vie de tout les jours mashaallah tbarkellah

        Allahi jazik bi khir

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


WordPress spam bloqué par CleanTalk.

confiance en soi

Marre de manquer de confiance en toi ? Reçois 7 étapes essentielles pour en finir.

x