Minimaliste : mode d’emploi

10 Permalink 4

Première visite ? N'oublie surtout pas de télécharger ton livre
et retrouve confiance en toi en 7 étapes essentielles

Hey

Salamoua'laykoum/Hello/Bonjour

 

Comment pratiquer l'art du minimalisme ?

minimaliste

Bon d'abord c'est quoi le minimalisme ?

Tu sais très bien comme j'aime mon copain Wiki, voici sa définition : minimalisme ou la simplicité volontaire ou sobriété heureuse est un mode de vie consistant à réduire volontairement sa consommation, ainsi que les impacts de cette dernière, en vue de mener une vie davantage centrée sur des valeurs définies comme « essentielles ». Cet engagement personnel et/ou associatif découle de multiples motivations (voir section : Motivations) qui vont habituellement accorder la priorité aux valeurs familiales, communautaires et/ou écologiques.

 

Maintenant, je te donne MA définition. Le minimalisme pour moi c'est se débarrasser de tout ce dont tu n'as pas d'utilité sur le court terme. Oui, tu as bien lu, tu te débarrasses de tout ce dont tu n'as pas besoin immédiatement. Les placards engorgés, les armoires inondées, ça rejoint mon dossier sur le désencombrement (désencombrer part1, désencombrer part2) si tu te souviens bien.

 

Je te disais, en conclusion, que désencombrer se poursuivait au delà de l'acte. Que c'est un travail sur tout une vie. SAUF que là, c'est un peu plus fort. On va vraiment ne garder que l'essentiel pour se concentrer dessus. Quand tu as moins, tu passes plus de temps sur l'essentiel et moins avec les objets. Tu ne vas pas chercher à remplacer, mais tu vas chercher à garder la situation intacte, tel quelle.

 

C'est une forme d’ascétisme, en moins violent. Je n'aime pas la mode, les nouveaux trucs, les nouveaux mouvements. Je suis souvent à contre courant. J'aime les meubles en bois à l'ancienne et j'assume mes côtés un peu clichés. Mais ce mouvement, un peu à la mode, ma séduit. Complètement.

 

Avant, j'étais speed, ménage, repas, nickels, impeccables. Sans beaucoup d'efforts. Aujourd’hui, je ne peux clairement plus vivre de cette manière. Il fallait trouver une solution. Après le désencombrement de mes placards, j'ai décidé de ne plus posséder que le minimum.

Je te parle là d'absolument tout. Fini le frigo remplis, le congélateur géant. Fini les courses version XXL, les produits et cosmétiques à outrance. Un bouteille de shampoing familiale pour les enfants et monsieur, idem pour le savon corporel. Fini les 106 serviettes dans mon meuble de salle de bain. Exit les piles de vêtements interminables, qui se cassent la figure quand tu veux sortir le T-shirt bleu d'en bas de la pile.

 
minimalisteFini les 3 parfois 4 manteaux par enfant. Et les 4 manteaux par hiver pour moi. J'avais des sacs et des sacs à main. Des tas de paires de chaussures, de baskets, alors que je suis abonnée à mes Newfeel de Décathlon depuis mon pèlerinage il y a bientôt 5 ans. Des robes, en veux tu en voila, des dizaines de robes, alors que je n'en porte que 5 toujours les mêmes.

 

Des tas de pyjamas que dis-je des piles de pyjamas. Alors que je ne porte que mes survet' dans lesquels je suis à l'aise pour vaquer à mes occupations journalières. Idem pour le reste de la famille. Des tas de vêtements, qui pourraient être partagés, et qui sont empilés dont personne ne profite, car avouons le, en général, nous sommes toujours in love des mêmes vêtements.

 

Les produits ménagers, parlons-en. Une bouteille pour les toilettes, une pour la salle de bain, un produit pour le sol, un produit pour les vitres, un produit pour le bois, un produit pour les poussières des autres meubles, puis pour se donner bonne conscience, on prend quand même le vinaigre pour faire de temps en temps (si un jour nous avons été à fond dans le vinaigre) une machine... Terminé.

 

Une lessive, une boite de pastille lave-vaisselle, une bouteille d'eau de javel, du savon liquide pour la vaisselle, une bouteille pour récurer les toilettes et.... Une nettoyeur vapeur. Terminé le reste... Je me fais plaisir, j'ajoute quelques gouttes d'huile essentielle de lavande dans mon nettoyeur, pour donner un parfum à ma maison très agréable. Waw ! Quelle dinguerie !

 

Maintenant, pourquoi être minimaliste ?

 

Bah parce que c'est la mode. Non, j'plaisante. Je vais te donner la réponse d'un type que j’apprécie, depuis que j'ai découvert certains de ses écrits :

C’est un  moyen d’échapper aux excès du monde qui nous entoure – les excès du  consumérisme, des possessions matérielles, de l’encombrement, d’un emploi du  temps trop chargé, trop de dettes, trop de distractions, trop de bruit. Mais si  peu de sens. Le minimalisme est une façon de refuser ce qui n’est pas essentiel  afin de se recentrer sur ce qui est véritablement important, ce qui donne un  sens à nos vies, ce qui nous procure de la joie et de la valeur. Léo Babauta.

Perso, je ne sais pas pour toi, mais ça me correspond bien. J’apprécie cette approche de ma vie, de mon quotidien. Consommer moins, utilement.

 

Je n'aime plus le bruit (je ne le supporte pas en fait), je ne supporte plus de voir des choses autour de moi, plein de choses, qui ne me serve que rarement. Je viens de faire la paix avec ma penderie, je te raconterai ça dans un autre billet, c'est un pur bonheur de n'avoir que ce dont j'ai besoin. Cette netteté me donne un élan d'assurance, de confiance. Je n'ai pas peur quand j'ouvre un placard d'être attaquée. Je n'ai plus trop de choix pour choisir les vêtements de mes enfants, donc je n'y passe plus des minutes entières devant leur dressing.

 

Parlons de leur dressing, les vêtements des trois "grands" ne tenaient pas dedans. Maintenant, je peux faire tenir les vêtements de mes quatre loulous. Impeccable. C'est clair, net, précis. Je n'ai pas besoin de me "bazarder" l'esprit avec des réflexions qui ne méritent pas qu'on y passe des heures. Oui, choisir les vêtements la veille est devenu simple, rapide.

 

Et je l'assume, la mode, je m'en fiche. Ils portent ce que j'ai envie qu'ils portent. Ça nous donne parfois à ma famille et moi, une allure de famille un peu "hippie". Quand on me dis "vous êtes un peu des comme des hippies", j'adore. Je le prend comme un compliment. Je m'en fiche, et ça se voit. J’apprécie.

 

Etre à la pointe de la mode dans le mobilier, ce ne sera pas pour moi. Etre à la pointe de la mode dans les vêtements, ce ne sera pas pour moi non plus. Etre à la pointe de la mode dans le culinaire, non plus. Exit les verrines, les mini feuilletés si délicieux, et les mignardises. Je n'en fais pas, et je n'en ferais pas. Ça ne me dis rien. Ce n'est pas ma passion, je n’apprécie pas de le faire. Alors pourquoi me forcer parce que c'est la mode ? Pourquoi me forcer parce que beaucoup le font ? Par contre, j'aime les manger ^^ Et si tu m'invites, je ferais volontiers une entorse à mon régime. Je resterai admirative de ton travail, et je te complimenterai 🙂

 

Comment faire ? Comment en plus de désencombrer ta maison, entretenir cet acte, et rester un maximum avec le minimum qui t'est nécessaire pour vivre correctement. Si tu as une passion, la pâtisserie par exemple, ne vas pas te débarrasser de ton matériel hein ! Tu auras l'effet inverse. Tu seras dégoûté de ton choix. Il faut que tu gardes TON nécessaire. Continue d'entretenir ta passion, d'acheter le nécessaire pour. Pas plus. N'élargis pas les achats à tout. Il faut que tu réfléchisses à chaque fois que tu achèteras quelque chose. "Est-ce nécessaire ?", "en ai-je besoin réellement tout de suite ?". Ce que je fais quand je bloque sur quelque chose, je me dis : "rentre à la maison Lamia, réfléchis un peu, et si demain tu y penses toujours c'est que tu y tiens alors achète-le". 95% des fois, je ne retourne pas l'acheter... Pour dire.

 

 

Beaucoup de choses sont arrivées par la suite..

 

Qu'en penses-tu ? Apres avoir vidé la maison, penses-tu pouvoir aller plus loin ? Ces conseils penses-tu pouvoir les appliquer ? Sinon, pourquoi ?

N'hésite pas à partager avec nous. Et surtout partage l'article ^^

 

 

 

 

 

 

 

 

4
10 Commentaires
  • Najet
    juillet 2, 2015

    que dire!! je me retrouve dans ton article, sauf que je n’ai pas encore sauté le pas, frein psychologique je pense; manque de temps aussi

    mais je compte le faire inchaAllah, bientôt, et je sais déjà que je vais fortement apprécier, parce que tu ne mentionnes pas un point fondamental : minimalisme = ménage plus facile!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • lamia
      juillet 2, 2015

      Coucou Najet !

      En effet, je gagne un temps précieux ! Je passe moins de temps dans le ménage. Et puis ça procure chez moi un sentiment d’assurance, j’ai moins peur de ce qu’il y a dans mes placards. Tout est clair, net, précis. C’est franchement agréable.

  • Oum Abdillah
    juillet 7, 2015

    Salem alaykoum

    Je me retrouve aussi totalement dans cet article. C’est incroyable l’effet que ça fait de sentir sa maison vidée.
    Je n’ai pas encore passé le pas pour tout malheureusement on reste attachée à des choses tellement futile.
    Et le problème aussi on ne trouve pas forcément à qui donner et jeter ça me fait un peu mal au coeur quand même.

    • lamia
      juillet 10, 2015

      Salamoua’laykoum Oum Abdillah

      Oui, l’effet est immédiat et dure et perdure des jours et des semaines, voire des mois soubhanAllah. C’est vrai, on reste attaché aux choses, c’est dur, elles ont une valeur sentimentale, et s’en séparer c’est comme se séparer de cette période, ou de la personne qui nous rappelle cette chose. Mais non… Qu’Allah t’aide dans ton entreprise ma soeur, tu tiens le bon bout inchaAllah ^^

  • oum Assiya
    juillet 9, 2015

    Salam ma soeur, mon premier commentaire sur ton blog, tu as tout à fait raison, j’ai fais aussi ce travail sur moi pas sur tout les pont que tu as cité mais petit à petit je vais y arriver.
    Plein de bisous ma belle

    • lamia
      juillet 10, 2015

      Salamoua’laykoum Oum Assiya !

      Bienvenue à toi ! Oui, tu vas y arriver inchAllah, sans aucun doute, moi j’y crois ! Quand la volonté est là, la prise de décision faite, le reste couuule machaAllah ! Qu’Allah t’aide !

  • benazouz
    juillet 10, 2015

    salam alikoum

    je me retrouve complètement dans ce que tu dit et je me rencontre que je progresse aussi dans le minimalisme.
    Heureuse de voir que je ne suis pas seule.
    en tous les cas merci pour le temps que tu peux offrir aux autres malgré tes epreuves , qu’ALLAH te facilite et Vous accorde la guerison inchaallah et SURTOUUT qu’IL TE recompense inchaallah .

    • lamia
      juillet 10, 2015

      Salamoua’laykoum

      Heureuse de trouver une autre collègue pro-minimalisme ^^ Amin à tes dou’a ! Merci beaucoup, qu’Allah te préserve ^^

  • Lila Oum Nohéïla
    août 7, 2015

    Salam aleycoum ! Premier commentaire sur ton site ;-). Je te rejoins complètement ! Nous avons franchi le pas avec mon mari et progressons tranquillement sur la route du minomalisme. Notre déclic c’est fait suite à ma lecture du libre : l’art de l’essentiel de Dominique Loreau que je te recommande vivement.
    Au fond le minomalisme devrait incomber à tout croyant, le prophète sallalahou alayhi wa Salam est notre exemple, tel que lui nous devons être des voyageurs sur terre.

    Faire le vide dans ses placards, se débarrasser du superflu. Chez nous, rien de design, pas de déco et biblots.. On se sent en paix et tout comme toi, notre entourage nous taquine, on passe souvent pour des illuminés :p

    L’avantage tout cette surconsommation nous permet de nous recentrer. Notre but créer des souvenirs et laisser des souvenirs à nos enfants.. Alors tout cet argent que nous ne mettons pas dans les dernières modes, , on le place dans les sorties et voyages et cela nous comble.

    P. S: On arrive quand même à être encombre tant nos enfants sont gâtés machAllah ! Obligés de faire un tri régulièrement dans les vêtements et jouets !

    • lamia
      août 8, 2015

      Salamoua’laykoum Lila ^^

      Oui, malgré le fait que nous n’achetions quasiment plus, les cadeaux prennent place. Le principal est de se sentir bien chez soi, passer pour des « hippies » c’est pas trop grave à côté.
      Merci pour ton superbe commentaire, et ton partage, je mets ton livre sur ma liste à lire. A très vite !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


WordPress spam bloqué par CleanTalk.

confiance en soi

Marre de manquer de confiance en toi ? Reçois 7 étapes essentielles pour en finir.

x