Comment se lancer des défis et les réaliser en 3 étapes !

Reçois gratuitement ta fiche-mémo avec tes 3 conseils applicables tout de suite

Je vais t'expliquer ici, comment te lancer des défis et comment les réaliser, mais d'abord pourquoi faudrait-il se lancer des défis ? Qu'est-ce que ça t'apporterait de te lancer un défi ? En quoi un challenge changerait-il ta vie ?

 

 

Mais qu'est-ce qu'une zone de confort ?

 

C’est cette zone où tu es à ton aise, où tu n'as pas peur de faire quelque chose, où les défis n'ont pas leur place. Dès qu’une action te fait peur, alors c’est qu’elle est en dehors de cette zone. Certains sont à l’aise dans beaucoup de domaines et ont par conséquent une grande zone de confort. C’est top pour eux !

Mais d’autres en revanche ont peur de tout et se bloquent pour rien, avec des croyances… Un seul moyen d’élargir ta zone de confort. Allez contre tes peurs.

 

Fais-toi peur, mais doucement, sinon, tu risques de t'auto-traumatiser (pas très français, mais tu as compris j'en suis sûre ^^). Aller toujours contre ses peurs, par exemple en faisant chaque semaine une action, qui sort de ta zone de confort (j'en parle dans mon e-book je te donne quelques clés pour y parvenir). Mais avant faudra te recentrer sur tes objectifs, pour voir si tu vas dans le bon sens.

Maintenant que nous savons pourquoi il faudrait se lancer des défis, voyons comment faire. Dans ces trois étapes, je te montre comment te lancer des défis (en connaissant tes objectifs) et comment réaliser tes défis (la méthode du "petit-à-petit" tout en te faisant violence)

 

CONNAITRE SES OBJECTIFS

 

Premièrement, tu dois connaitre tes objectifs, et c'est le point le plus important. Tu dois les visualiser en les écrivant sur une feuille, un tableau, ou un carnet. Quand tu auras couché tes objectifs, tu vas les diviser, en mini-objectifs. Tu es en train, alors de mettre sur papier tes prochains défis/challenges à relever. Ne vois pas petit, vois loin. N'hésite pas. Rien n'est impossible, crois-moi. Je sais vraiment de quoi je parle. Ce qui te paraît insurmontable dans l'immédiat, ne l'est certainement pas, quand tu sais comment t'y prendre. Tous ces petits défis, te permettront d'atteindre ton objectif final.

 

Je te donne un exemple. Supposons que dans l'idéal, tu rêves d'apprendre une langue. Hummm, prenons l'allemand (bon, j'avoue ça ne me donne pas envie perso, mais peut être toi tu aimerais trop hein. Les goûts et les couleurs ne se discutent pas^^). Déjà, pour faire basculer ton objectif de rêve à projet concret, il faut lui fixer une date butoir "avant 2018 je sais parler allemand". Ça c'est ton grand projet. Tu vas le découper en mini-projets, ce seront tes grands défis, puis encore plus petits ce seront tes mini-défis, qui te rapprocheront à chaque réussite de ton objectif final.

 

Toujours dans notre exemple d'apprendre la langue allemande : tu vas te dire "fin 2017 je connais 1000 mots". Tu vas encore diviser et te fixer : toutes les semaines je connais 15 mots en allemand.

 

Tu me suis ? Puis tu peux ajouter, "je connais les grandes règles de conjugaison avant la fin de l'année", que tu vas diviser en actions hebdomadaires "j'apprends une règle de conjugaison par semaine"

 

Tu peux appliquer ça au sport. Perso, je me suis lancé un défi récemment, après la télé, le désencombrement, j'en suis maintenant à la reprise du "vrai" sport, et pas la gym de réeduc'. Et je vais y arriver, j'en suis persuadée. Ce ne sera pas comme avant, mais je vais l'adapter à ma nouvelle condition !

 

Je dois être capable de faire 15 minutes de sport intensif tous les jours d'ici décembre. Je procède doucement, j'en suis à moins de 5 minutes pour le moment, je n'en souffre pas, au contraire, j'ai constaté une bonne fatigue. Je ne te cache pas que j'avais peur de reprendre. Une première expérience avait mal tourné, et j'étais restée au lit pendant plusieurs jours.

 

Et je me suis fait remonter les bretelles par kiné et neuro, j'ai mis ça de coté. Mais là je suis dans un autre état d'esprit, la première fois, j'y étais allée trop fort. Je croyais que j'étais Lamia 2013. Mais Lamia 2013 VS Lamia 2015 hummmm. La 2015 ne tiendrait pas 5 minutes, mais il faut arrêter les comparaisons, que ce soit avec les autres ou PIRE avec soi-même.

Mais je veux quand même me sur-passer, sans faire souffrir ce nouveau corps fatigué et fatigable. De plus en plus d'études tendent à prouver que le sport est très bon pour les personnes atteintes de SEP dans la mesure de leur capacité, bien sur.

 

Est-ce que tu vois où je veux en venir ? N'hésite pas à repousser tes limites. A mettre des mini-défis de plus en plus élevés sans exagérer. Te surpasser va t'apporter un sentiment que tu n'auras alors jamais connu. J'en parle plus bas.

Reçois gratuitement ta fiche-mémo avec tes 3 conseils applicables tout de suite

SE RÉCOMPENSER D'AVOIR RÉALISÉ SES DÉFIS 

 

Pour t'aider, il va falloir que tu te récompenses. Oui, le cerveau, l'esprit humain, n'aime pas la douleur. Il aime être chouchouté, rassuré. Et pour ça à chaque effort, tu vas te récompenser de ta réussite. Petit effort, petite récompense, grosse réussite, grosse récompense. Quand tu auras enfin atteint ton objectif final, tu nous feras une grande fête 🙂

 

SE SURPASSER

 

Cherche toujours à te surpasser. Tu as décidé d'apprendre 20 mots par semaine, vise plus haut. Obtiens de nouveaux résultats, toujours mieux, toujours meilleurs. Lance toi toujours des défis, et tiens-les. Une parole que je combats c'est : "je vais essayer". On n'essaye pas : on fait ! Tu ressentiras un sentiment unique à chaque réussite.

 

L'impression d'être meilleur, et ça se verra. Tu gagneras en assurance. Et tu vas ressentir quelque chose de nouveau : l'envie de vouloir réussir encore et encore. Ça ne te suffira plus. Tu te diras "je suis sûr que je peux faire mieux, plus". Ça s'appelle : avancer... Etre meilleur que la veille, meilleur que la semaine passé. Fixe ton objectif final et organise tes défis, et mini-défis.

 

Quels sont tes objectifs de vie, tes mini objectifs pour l'atteindre ?

Comment t'organises-tu pour y parvenir ?

Comment vas-tu te récompenser ?

Dis-nous tout ! Et surtout partage, ça ne coûte qu'un clic et peut aider beaucoup ^^

 

Reçois gratuitement ta fiche-mémo avec tes 3 conseils applicables tout de suite

 

 

1
2 Commentaires
  • Marie
    juin 5, 2015

    Tes conseils sont très précieux, il nous faut vraiment des rappels pour nous obliger à sortir de notre zone de confort, on passe à côté de tellement de choses sinon…vraiment merci. L’idée des mini-objectifs est géniale.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


WordPress spam bloqué par CleanTalk.