Comment pardonner en 5 étapes

8 Permalink 0

Première visite ? N'oublie surtout pas de télécharger ton livre
et retrouve confiance en toi en 7 étapes essentielles

Hey !

Salamoua'laykoum, hello, bonjour

Comment pardonner ? Le pardon, vaste sujet...

 

Mais avant comment vas-tu ? Je le souhaite, bien...

Dernièrement, une amie m'a avoué ne jamais pouvoir pardonner à une personne de son entourage. Elle m'a alors raconté les douleurs, les choses qu'elle a vécues avec elle et elle ressassait, encore et encore... Elle expliquait avec beaucoup de détails les choses qu'elle lui avait faite. J'écoutais, je me demandais alors comment est-ce qu'elle pourrait faire pour passer à autre chose. Et plus j'y réfléchissais, plus je réalisais qu'elle en était prisonnière : de cette partie de cette vie.

Je réalisais que tant qu'elle ne lui pardonnait pas, elle n'avancerait pas. Je me suis alors demandé comment je pourrai l'aider pour qu'elle puisse y arriver, pour qu'elle puisse lui pardonner. Il faut savoir, que dans le cas que je cite la personne fautive n'a pas demandé pardon, et qu'elle ne réalise pas les douleurs qu'elle a causées, ou fait-elle semblant, quoi qu'il en soit, le pardon n'a pas été demandé.

Comment peut-elle faire ? Comment pardonner à une personne qui nous a fait souffrir mais qui ne le réalise pas ou qui fait semblant de ne pas le savoir.
Je vais te donner cinq conseils pour pouvoir pardonner, inchaAllah si tu les suis, avec de la bonne volonté, tu réussiras à pardonner. Dans le cas, d'une personne qui te demande pardon, c'est plus facile, déjà... Mais là je vais te donner ces conseils pour une personne qui ne t'a pas demandé pardon.

 

ETAPE 1

RECONNAISSANCE DE LA DOULEUR ET SE DONNER LE CHOIX

 

Reconnais que cette douleur te fait souffrir. Reconnais, admets que penser à cette partie de ta vie, à cet acte qu'on t'a fait te fait souffrir. Reconnais que ça déclenche chez toi une tristesse, que tu peux même être aigri(e). Puis prend conscience du fait que tu as le choix, nous avons toujours le choix. Sois acteur de tes pensées, ne laisse pas cette douleur diriger ta vie.

Dans cet article, en 5 étapes je t'aide à pardonner, sans en souffrirChoisis de ne plus souffrir en stoppant la douleur. Tu peux choisir d'avancer. Tu peux le faire, tu es acteur de tes actes, mais aussi de tes pensées.

Tu peux décider d’arrêter de penser à une chose. Tu peux décider d'arrêter de souffrir, puisque c'est penser à la souffrance qui ravive la douleur, cesse d'y penser.  Contrôle tes pensées, entraîne-toi à le faire. Tu peux le faire.

 

 

ETAPE 2

POSE-TOI LES BONNES QUESTIONS

 

Pèse le pour et le contre.

Je m'explique : si tu ne pardonnes pas, qu'est-ce que ça t'apporte ? Et si tu pardonnes, qu'est-ce que ça t'apporte ? Quels problèmes te cause l'entretient de cette douleur?

Dans cet article, en 5 étapes je t'aide à pardonner, sans en souffrirEst-ce qu'elle affecte ta façon de penser ? Change-t-elle ta relation avec la personne qui t'a fait souffrir ? Avec les autres ? Pense aux avantages du pardon, sans penser à la personne qui t'a fait souffrir.

Quels avantages peux-tu en tirer ? Que gagnes-tu à pardonner ? En quoi cela te libérera de ta douleur De ton passé ?

Puis passe des questions, aux affirmations, pense à tout le bien que le pardon apportera dans ta vie. Visualise-toi ayant pardonné à la personne. Comment seras-tu ? Comment sera ta relation avec cette personne ? Pose-toi les bonnes questions.

 

 

ETAPE 3

SOIS COMPRÉHENSIF

 

Essaies de te mettre à la place de la personne (je ne parle pas d'actes criminels on est d'accord, je ne parle pas de choses extrêmement graves, qui nécessiteraient une thérapie pour pouvoir avancer par exemple). Sans te dire que ce que cette personne t'a fait est bien, essaies de te demander pourquoi elle l'a fait ? Qu'est-ce qui s'est passé ? Aurais-tu pu faire la même chose, involontairement ?

Anas (radiya Allahou ranhou) rapporte que le Prophète (salla Allahou raleyhi wassalam) a dit:

« L'un de vous n'est véritablement croyant que s'il aime pour son frère ce qu'il aime pour lui-même»
[ Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim ]

 

Essaies de la comprendre.

Demande-toi même comment elle se sent maintenant ? Je sais que cette étape est dure, je sais de quoi je parle. Mais tu peux le faire.

 

 

ETAPE 4

ARRÊTE DE BLOQUER SUR LE PASSE, ESSAYE DE BLOQUER SUR LE PRÉSENT POUR VOIR

 

Dans cet article, en 5 étapes je t'aide à pardonner, sans en souffrir

Maintenant que tu as réfléchi à toutes ces choses, on est d'accord, tu réaliseras au moins une chose de manière sûre et certaine : tout ceci est passé. Et si tu essayais d'avancer pour voir, juste voir ce que ça donne ? Si tu essayais de ne plus bloquer sur l'année, le mois, la semaine où ça s'est passé ?

Si tu réalisais que c'est passé, finalement le passé c'est passé ? C'est fini maintenant, sauf dans ta tête... C'est toi qui fais tourner le film, c'est toi qui ne cesses d'appuyer sur "lecture", encore et encore.

Si tu te concentrais sur ce que tu vis actuellement ? Sur tes bonheurs, tes malheurs, mais actuels ? Si tu prenais la décision d’arrêter de penser à cette partie de ta vie ? Profite du moment présent, certainement malgré tes efforts, tu vas par moments retourner dans le passé, mais admets-le (les pensées ne sont que des pensées tu peux les changer ) et reviens au présent 🙂

 

 

ETAPE 5

LA PAIX, LA COMPASSION

 

Et si on laissait cette rancœur de coté, et si on arrêtait de détester l'acte, la personne pour ce qu'elle nous a fait ? Et si tu décidais de ne plus lui en vouloir, en décidant de ne plus être aigri(e), en colère, fâchée pour ce qui s'est passé ?

Si tu laissais la paix rentrer dans ta vie ?Dans cet article, en 5 étapes je t'aide à pardonner, sans en souffrir

Si tu décidais que tout ça n'en valait pas la peine, en te moquant de ce que l'autre peut en penser ?

N'est-ce pas là une force incroyable ? Se moquer de ce que l'autre pense, et ce, même s'il m'a fait souffrir ? Tu ne la prives de rien en refusant de lui pardonner, ça ne change rien à sa vie, elle continue de respirer, de vivre, d'évoluer... Ton pardon, au mieux la libérera d'une certaine culpabilité (si toutefois elle sait qu'elle t'a fait souffrir), au pire, ne changera rien à son état.

 

 

J'ai vraiment apprécié écrire ce billet, particulièrement, il m'a fait du bien à moi la première... (p'tite tranche de vie^^) J'espère qu'il te fera du bien aussi, et qu'il te permettra de faire la paix avec toi même, d'avancer, de pardonner. En pardonnant, tu te libères. 

Surtout n'oublie pas de cliquer sur les boutons de partage juste en dessous ^^. Je te remercie, et te dis à très vite inchaAllah. 

 

Pas encore inscrit ? Rentre ton adresse mail pour recevoir les news du blog ! 

0
8 Commentaires
  • Marie de ObjectifDin
    avril 23, 2015

    Machallah, des conseils très précieux. Le pardon est une action des plus nobles et des plus grandes, c’est loin d’être facile si on n’a pas de tels conseils. Barakallahoufik ma soeur et bonne continuation.

  • Hakima
    avril 25, 2015

    Salam aleykoum ma sœur,

    Ton article agit comme une prise de conscience pour moi parce que j’avais pas penser à mettre les choses au clair ( en moi )sur cet aspect. Pardonner quand il y a des excuses, bah c’est pas facile mais on peut finir après efforts par se dire que personne n’est parfait… Mais quand il n’y a pas d’excuses c’est duuur. J’avoue que rien d’y penser je me rends compte que ça rendrais le cœur bien léger. Je comprends aussi qu’en étant aigri en gardant de la rancœur c’est nous qui perdons, pas la personne.
    Mais tu veux dire par là que pardonner dans ce cas c’est remettre tout à zéro face à cette personne même si elle ne l’a pas demandé ? La considérer comme si elle n’avait jamais été méchante ?
    Je conçois la faiblesse de mes questions mais je sens aussi qu’en saisissant mieux l’aspect paix et compassion je pourrais in sha Allah le travailler et l’atteindre car je sens qu’on y gagne énormément en bien être in sha Allah. Sachant aussi qu’Allah swt aime ceux qui pardonnent et font le bien.

    • lamia
      avril 25, 2015

      Salamoua’laykoum Hakima

      Pardonner = lâcher prise. Ne pas forcément excuser, excuser signifierait que tu es d’accord avec ce qui a été fait. Hors, ce n’est pas possible dans les cas où justement nous avons grand mal à pardonner. Cela ne signifie pas forcément remettre les compteurs à ZÉRO comme peuvent l’entendre la plupart d’entre nous. Cela signifie, pardonner l’acte et revoir sa relation avec la personne. Pourquoi s’est-elle permis d’être méchante comme tu le dis ? Parfois, trop de gentillesse, nous fait doucement glisser vers la victimisation (le fait de devenir les victimes d’autrui). L’ingrédient secret pour pardonner, c’est le respect envers soi meme. Je me rend compte qu’on en manque. Sous couvert de gentillesse, de « bon comportement » on laisse tout passer. On laisse les personnes, qu’elles aient une autorité sur nous ou non, nous traiter comme nous ne le méritons pas. Parce qu’on ne veut pas vexer, parce qu’on ne veut pas donner une mauvaise image de nous même, on dit oui, et petit à petit, on se retrouve avec des comportements blessants, parfois impardonnables (ou presque ^^).

      • Hakima
        avril 25, 2015

        Tu as raison, l’excès en toute chose est une faiblesse ça n’est pas tomber dans l’oreille d’une sourde in sha Allah ! Lol et c’est totalement vrai que les gens se prennent des marges de liberté qui ne sont pas correctes quand on est trop gentil mais la faute revient aux deux partis: le trop de gentillesse c’est tomber dans l’excés, or c’est le juste milieu en toute chose qu’on doit viser. in sha Allah je m’en rend compte et je vais y travailler jusqu’à intérioriser un comportement des plus justes possible sans tomber dans les excès. Parce que j’ai le don d’être soit « trop gentille on va dire » soit de m’emporter aux moment il n’y a pas lieu et du coup je suis absolument pas crédible! Mdr j’en ris parce que je sais qu’on peut s’améliorer in sha Allah et je vois certaines de mes lacunes.
        Pour pardon = lâcher prise baraka’Allah o fik, et lâcher prise = remettre à Allah swt et passer à autre chose. ( je suis un peu compliquée mdr mais j’aime bien aller au fond des choses pour bien saisir les tenants et les aboutissants).

        Barak’Allah o fik ma sœur en tout cas encore un article qui soigne les cœurs.

  • Hakima
    avril 25, 2015

    Tu as raison, l’excès en toute chose est une faiblesse ça n’est pas tomber dans l’oreille d’une sourde in sha Allah ! Lol et c’est totalement vrai que les gens se prennent des marges de liberté qui ne sont pas correctes quand on est trop gentil mais la faute revient aux deux partis: le trop de gentillesse c’est tomber dans l’excés, or c’est le juste milieu en toute chose qu’on doit viser. in sha Allah je m’en rend compte et je vais y travailler jusqu’à intérioriser un comportement des plus justes possible sans tomber dans les excès. Parce que j’ai le don d’être soit « trop gentille on va dire » soit de m’emporter aux moment il n’y a pas lieu et du coup je suis absolument pas crédible! Mdr j’en ris parce que je sais qu’on peut s’améliorer in sha Allah et je vois certaines de mes lacunes.
    Pour pardon = lâcher prise baraka’Allah o fik, et lâcher prise = remettre à Allah swt et passer à autre chose? ( je suis un peu compliquée mdr mais j’aime bien aller au fond des choses pour bien saisir les tenants et les aboutissants).

    Barak’Allah o fik ma sœur en tout cas encore un article qui soigne les cœurs.

    Ps: désolée pour le doublon mais j’avais oublier le point d’interrogation qui change tout.

    • lamia
      avril 25, 2015

      Oukhty, si tu lâches prise, et que tu t’en remets à Allah soubhanahou wa ta’ala, n’est-il pas mieux ainsi de tout boucler et passer à autre chose inchaAllah ? Pour toi d’abord…

      Avec plaisir ^^

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


WordPress spam bloqué par CleanTalk.

confiance en soi

Marre de manquer de confiance en toi ? Reçois 7 étapes essentielles pour en finir.

x