Comment désencombrer, vider ta maison, rapidement et sans regrets ? (PART2 et fin)

4 Permalink 0

Première visite ? N'oublie surtout pas de télécharger ton livre
et retrouve confiance en toi en 7 étapes essentielles

Hey !

 

Salamoua'laykoum/Hello/Bonjour !

 

Désencombrer...

 

Dans l'introduction et la première partie de ce sujet, je te montre pas-à-pas comment j'ai désencombré ma maison. De la prise de décision, au passage à l'acte en détaillant comment j'ai procédé.
Allé on termine avec cette 3ième et dernière partie. C'est parti !

 

ETAPE 4

désencombrerJuste avant dans l'étape 3, je t'ai dis, qu'une fois que tu as désencombré une partie, tu as donc deux tas : à jeter/donner (ce tas tu t'en débarrasse sur le champ). Dans le tas à donner, tu peux évaluer si tu peux faire un tas "à vendre". Seulement, ce tas peut causer des problèmes. En effet, l'objet est toujours là, il prend de la place, MAIS tu as pris la décision de t'en débarrasser par la vente. Tu vas te donner une date butoir. Après tout cet objet était là, pour rien, tu ne l'utilisais pas. Si une fois arrivé la date, l'objet est toujours là, tu le donnes ou tu le jettes.

 

C'est important de respecter les engagements tu prends envers toi-même. Les respecter va renforcer l'estime que tu as pour toi, c'est vraiment très important.

 

Donc que tu gagnes des sous dessus ou pas, qu'est-ce que ça change au fond ?

 

Ce n'est pas une voiture, ce n'est pas un objet cher, puisque s'il l'était, soit tu l'utiliserais, soit tu réussirais à le vendre facilement. Je te donne un exemple, avec la télé (tu te souviens que j'ai arrêté la télé, et je m'en suis débarrassée). Certains, comme la mienne, la vendait 250€ dans les petites annonces. Sauf que moi je suis pressée, je n'ai pas le temps. Elle était grande, elle prenait de la place, je ne voulais pas attendre.

 

Je l'ai vendue 150€ pourvu qu'elle ne soit plus dans mon champ de vision. J'avais deux problématiques : le temps, et l'espace. Je devais régler ça vite, puisqu'elle prenait de l'espace. J'ai dû donc, comme dans toute prise de décision faire des compromis, choisir une chose, au détriment d'une autre. Je choisi l’espace, au détriment de l'argent. Aucun regret.

 

Pour le tas à jeter, tu vas jeter immédiatement. Tu n'attends pas des lustres pour aller à la déchetterie. C'est maintenant. C'est pareil pour les dons, tu te renseignes autour de toi, tu donnes une date. C'est comme ça que je procède "je donne une cafetière, si tu la veux tu la récupère avant demain soir, sinon elle va chez quelqu'un d'autre" j'ai parfois eu ce type de réponses "bah qu'est ce que ça peut te faire, t'habite pas dans ton garage, ou tes placards, garde la moi le temps que je vienne".

Oui mais non, ça ne marche pas comme ça.

 

Elle doit partir et elle doit partir maintenant.

 

Une fois que tes proches se sont servis. Tu as plusieurs associations qui reprennent les vêtements, les objets, les meubles. Si c'est abîmé : jette, ne leur cause pas plus de travail.

 

Là tu penses que c'est fini. Mais non, s'il y a 6 étapes, c'est parce que le travail de désencombrement, ne s’arrête pas au fait de désencombrer.

Non, il va bien plus loin, il ne faut plus reproduire ce schéma. Tu ne dois plus te retrouver dans une situation où tu te sens dépassé. Où tu sens que là "il va y avoir du travail" c'est là l'objet de mes deux prochaines étapes.

 

ETAPE 5

 

ANALYSE

 

Quel type de personne es-tu ? Pourquoi as-tu gardé accumulé toutes ses choses sans t'en débarrasser sur le champ ? Quels sont les objets qui te causent le plus de problème ?

Je te donne un exemple. J'avais un énorme problème de vaisselle. J'aime les verres, les assiettes, en avoir de toutes les sortes, les plateaux, les plats. J'ai des tas de plats en verre, terre. Des services, en veux-tu en voilà. Des ménagères de couverts, dis-toi dans mon garage j'ai quand même trouvé un service de couverts dans sa valise en inox massif, avec louches, cuillères à desserts, couteaux à fromage, bref la totale, d'une valeur proche de 300€... Heu... Non mais n'importe quoi j'te jure. J'ai retrouvé une valise de service à couteaux, qui doit valoir je ne sais combien aussi. Bah pour te dire juste le contenant (la valise) est en cuir.

 

J'en déduis que je suis ET une collectionneuse (la vaisselle, j'aimais en avoir de toutes sortes, mais elle était cachée, personne n'en profitais, je n'avais pas des vitrines de vaisselle qu'on pouvait admirer). ET une sentimentale, je gardais des choses, juste parce qu'elles avaient une valeur sentimentale à mes yeux. Elle étaient un souvenir. Elle me rappelaient des moments de ma vie. Mais finalement, je n'allais pas les voir tous les jours.désencombrer

 

Nous n'avons pas besoin d'un objet pour se souvenir de la naissance de nos enfants, ni de quoique ce soit qui nous rappellerait un appartement où nous avons vécu. Il y a les photos et ce que nous avons dans nos têtes et ce que cachent nos cœurs... ET une "fausse économe", oui, je gardais pour le "on sait jamais" pour éviter de racheter si un jour j'en avais de nouveau besoin...

 

Nous vivons une société où il est facile de racheter sans que ça ne nous coûte un bras, et sans que ça ne plombe notre budget de manière considérable. Donc, on peut tout à fait se passer des choses dont nous n'avons pas besoin dans l’immédiat, sur le court, moyen et pire : sur le long terme.

 

Alors, une fois que tu as découvert quel type de personne tu es, fais un travail d’introspection. Soigne toi.... Les objets ne sont que des objets, la santé s'en va, alors les objets... Je peux te donner une astuce, si vraiment une chose que tu aimes te tiens à cœur, tu peux la prendre en photo, et faire un dossier "objet-souvenir", le garder précieusement. Car accumuler toutes les choses qui te rappellent quelqu'un, une période, quelque-chose, ce n'est pas vraiment raisonnable, et raisonné.

 

ETAPE 6

 

MÉDITE

 

Tu as fais un travail énorme. Tu as vidé ta maison, ton espace de travail est clair. Ta cuisine, ton frigo.. :  tout respire. Regarde, contemple, profite. Émerveille toi et médite dessus.

 

Tu as accumulé des choses dont tu n'avais pas besoin. Tu t'es laissé absorbé, envahir comme beaucoup par la société qui nous pousse toujours, par le biais des publicités assaillantes et par les hommes à toujours acheter, encore, encore. Si tu n'as pas telle chose : ça ne va pas. Si ton frigo n'est pas rempli : ça ne va pas. Une société où tout est axé sur l'accumulation : avoir tout, toujours plus, toujours mieux.

 

Ta maison s'est vidé, ton esprit est plus clair. Réfléchir est plus simple. Quand tu ouvres une porte tu n'as plus la crainte de trouver des tonnes de choses, de trucs derrière.

 

C'est juste : UNE RÉUSSITE.

 

désencombrer

Conclusion

 

Désencombrer, ne s’arrête pas la. Ton prochain objectif, sera d'avoir toujours l'esprit clair à ce sujet. Ne jamais acheter quelque chose dont tu n'auras pas besoin. Ne jamais accepter de choses dont tu n'auras pas l'utilité. Autrefois, tout ce qu'on me donnait, je le prenais "ça peut toujours servir", c'est une mauvaise mentalité.

Tu vas juste le prendre, le jeter quelque part, et au lieu de servir à quelqu'un cette chose sera inutilisée dans ton placard, à dormir et à te prendre de la place, de l’énergie... C'est très mauvais.

Désencombrer continue au-delà de l'acte. C'est un travail sur soi pour la vie. Un travail sur soi, son rapport avec les objets, avec les choses.

 

Alors, qu'as tu pensé de ce dossier ? Où en es-tu de tes placards ? As-tu l'utilité de tout ce que ta maison renferme ? Comment te sens-tu réellement chez toi ? Tu respires à fond, où tu aimerais vider un peu.. pour commencer.

Dis-nous tout ça en commentaire. Dis-nous comment toi, tu as procédé.

Pour aller plus loin :

 

 

A très vite !

 

Pas encore inscrit ? Rentre ton adresse mail pour recevoir les news du blog ! 

Crédit photo Flickr

 

 

 

 

0
4 Commentaires
  • najet
    août 12, 2015

    Salam!
    je déménage bientôt et j’ai décidé de finir ce que j’avais commencé depuis des mois, sans oser y aller à fond, c’est à dire désencombrer. le travail est fait à 50% et la nouvelle du déménagement va me permettre de finir les 520% restants!
    tes articles sont très clairs et m’ont bien fait rire car je m’y retrouve complètement ! collectionneuse, sentimentale, prévoyante (trop), etc, etc, c’est un fléau financier et spatial!
    je vais y arriver inchaALlah, c’est plus qu’un souhait, c’est un devoir!
    merci!

    • lamia
      août 12, 2015

      A’laykoum assalam Najet

      Le déménagement peut être un point de départ, tout comme l’arrivée d’un bébé, ou un départ en vacance, une rentrée scolaire. Donc prend cette occasion pour en effet terminer tes 520% de travail qu’il te reste. Organise-toi. Fais étape par étape. Ne te précipite pas. Vois ça comme un chantier. La construction d’une maison ne se fait pas en commençant par la pose des fenêtres par exemple. Donc, procède pièce par pièce. Puis dans la pièce procède par étape, le fond, puis la surface. Organise toi dans le temps aussi. Exemple « aujourd’hui, je ne consacre qu’une heure à telle chose », inspire toi aussi de la méthode pomodoro regarde par là : http://seppossible.fr/comment-gerer-son-temps-efficacement-technique-de-la-tomate/. Ne te laisse pas envahir et découragée. En somme ne te laisse pas le choix. Dis-toi que c’est quelque chose à faire, point barre. Sois indulgente, mais pas trop. Dis toi que si d’autres l’ont fais, tu peux aussi. La je viens de rentrer de vacances. Tu sais, avant, je mettais plus d’une semaine à défaire mes valises, trop de vêtements, trop de choses achetées, et ma maison trop remplie… La nous n’avons jamais été autant de ma vie : 2 adultes et 4 enfants. J’ai vidé/rangé/remis tout à sa place, en à peine 48 heures. Pourquoi ? Déjà l’état d’esprit à changé. Puis, le fait que la maison soit vide, ça aide. Ensuite, mes valises n’étaient pas aussi pleines qu’avant. Autrefois, j’avais trop de vêtements, médicaments, produits. N’importe quoi, vraiment. Là j’avais, 5 tenues par enfant et 2 pyjamas (tu sais, j’ai appris que je pouvais me passer d’une tenue par enfant, ce qui fait 4 en tout, ce qui n’est pas négligeable) pour nous aussi, peu de vêtements. Après tout, nous allions au soleil, les vêtements, sèchent vite et nous ne lavons plus à la main depuis des décennies ^^

      Allé lance-toi. Il est hors de question que tu emmènes des choses inutiles dans ta nouvelle demeure Najet !

  • lucie oum salem
    octobre 3, 2015

    salam alakum,

    barak Allahu fiki okhti, pour cet article, et ton blog et tes videos, tu m’aides beaucoup machaAllah! qu’Allah te facilite!

    perso, je garde beaucoup trop les choses au cas où, mon époux aussi et j’en souffre vraiment, j’étouffe, c’est fou! pourtant j’arrive pas à me mettre à désencombrer… ton article arrive à point al hamdulillah!
    inch Allah il faut que je programme ça!

    qu’Allah te préserve et t’aide, fiamanillah

    • lamia
      octobre 3, 2015

      Salamoua’laykoum

      Wafiki amin !

      Tu t’es reconnue dans l’article ? Es-tu comme moi, une sentimentale ? Tu as du mal à te séparer des objets peut-être ? Tiens-moi au courant, si je peux t’aider à te lancer, je le ferai, surtout n’hésite pas à m’écrire, je te répondrai volontiers 🙂

      Amin ^^

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


WordPress spam bloqué par CleanTalk.

confiance en soi

Marre de manquer de confiance en toi ? Reçois 7 étapes essentielles pour en finir.

x