Comment désencombrer, vider ta maison, rapidement et sans regrets ? (PART1)

2 Permalink 1

Première visite ? N'oublie surtout pas de télécharger ton livre
et retrouve confiance en toi en 7 étapes essentielles

Hey !

 

Salamoua'laykoum, Hello, Bonjour !

 

Ici, j'ai commencé à te raconter le déclic, pourquoi, comment, quand, j'ai décidé de désencombrer ma maison.

 

Dans cet article, nous allons voir ensemble, les 3 premières étapes pour désencombrer ta maison, rapidement, quickly, en speed, rapidos, illico presto. Comme dans tout projet, le plus long, c'est vraiment la prise de décision, quand ta décision est prise, c'est bon, le reste vient facilement.

 

Allé c'est parti, on y va.

désencombrer

 

ETAPE 1

 

En parler

 

Tu as pris ta décision, maintenant il va falloir que tu en parles à ceux qui partagent ta vie. Bon, perso, j'ai impliqué rapidement ma grande et encore. Je lui ai dit grosso modo "écoute ma chérie, il y a beaucoup de jouets avec lesquels tu ne joues plus. Il y a beaucoup d'objets que tu n'utilises pas depuis plusieurs mois, donc ces choses je vais m'en débarrasser.

Parfois tu ne seras pas là pour que je t'en parle, donc il se peut que tu retrouves des choses qui t'appartenaient chez tes amies, ou chez tes grands-parents, mais ce ne seront plus tes choses. Une fois qu'elles sortent de la maison, qu'ont les données elles ne sont plus à nous". Il faut que tu leur en parles pour la simple et bonne raison que ça va les affecter aussi. Tu comprends tu vas jeter/donner/vendre des choses qui leur appartenaient. Ensuite, parles-en autour de toi. Comme ça, ça c'est fait.

"Alors tu en es où de ton big tri" et toi : "bah en fait j'ai laissé tomber la seconde ou j'en ai parlé. Il y avait trop de boulot". Sérieux, ça craint, tu te vois dire ça ? Donc, rien que parce que tu l'as annoncé, tu verras que quand tu auras un coup de mou, tu te diras "non mais là, faut absolument que je montre le résultat à mes soeurs/frères/parents/amis ce n'est pas possible".

 

ETAPE 2

 

L'aide... Ou pas !

 

Après en avoir parlé à ton mari/épouse/enfants, voit s'ils veulent t'aider, si oui, c'est super, ça ira plus vite, sinon tant pis. Par contre, si on veut t'aider, tu instaures une règle (c'est ce que j'ai appris suite à un échec) : "ce ménage je l'ai décidé, je décide ce qui reste ce qui ne reste pas. On ne peut pas garder toutes les choses qui te tiennent à coeur. Ce n'est pas possible, on ne va pas s'en sortir autrement".

 

Il faut qu'ils acceptent cette règle, sinon, pas t'aide de leur part, fais ce travail seul. J'ai été aidée pour le garage. C'était difficile, la personne qui m'aidait ne voulait pas se débarrasser de la moitié des choses. J'ai travaillé seule pour le reste de la maison.

 

Un casseur de projet, ça ne me disait rien. Parce que mine de rien quand la personne te dit "mais arrête tu l'as acheté trop cher, garde-le on ne sait jamais tu le donnes à un tel" ou j'avais mieux "ne le jette pas, je vais venir le récupérer, mais pas tout de suite".... Super.

 

Parfois tu te surprends à te dire "allé, juste ce truc, puis juste ce truc, encore, encore". Finalement tu as à peine jeté un sac Leclerc. Aucun intérêt, on aura juste passé un après-midi à faire l'inventaire des souvenirs. N'importe quoi. Donc, si tu as de l'aide de l'épouse/époux/enfant/soeur/ami/chat, tu instaures cette règle.

 

ETAPE 3

 

S'organiser

 

désencombrerBon, bah là il faut commencer à réellement désencombrer !

Tu ne vas pas y aller comme un bourrin. Tu vas découper ta zone à désencombrer en petites parties. Tu ne peux pas foncer dans le mur, tu vas juste mettre du bazar partout, et tu seras découragé. Mauvaise idée.  Je te donne mon exemple, je ne vais pas te parler du garage, car au départ c'était un échec.

 

Les premières fois, la personne qui m'aidait était réticente. J'ai appris avec "l'histoire du partenaire de rangement du garage", à ne pas avoir de partenaire pour ce genre de tâche, en ce qui me concerne.

Il faut être concentré, il ne faut aucun "parasite". Je ne dis pas que la personne qui m'a aidée était un parasite, mais ses remarques, ses doutes, l'ont été, elles me faisaient perdre du temps sur le coup. Elles m'ont mis le doute. Puis j'ai appris qu'il valait mieux que je travaille seule. L'exemple que je peux te donner c'est ma partie préférée : la cuisine... C'était vraiment la zone de guerre la plus conflictuelle.

 

Tous ces appareils, toute cette vaisselle, ces torchons... Il y en a tellement, accumulés, au fil des années. Tu passes dans un rayon, une promo sur les torchons "tiens, on n'a jamais assez de torchons". La vaisselle : une promo et le service est dans le caddie.

 

SoubhanAllah, comme la pression commerciale peut être lourde... J'estime que j'étais un peu folle parfois. J'achetais, mais sans raison au fond. Sans besoin réel, puis tu accumules. Tous ces objets, qui te prennent de l’énergie, de la place. J'ai commencé par mes éléments du haut, qui contiennent la vaisselle légère, les verres, tasses, et sous tasses.

désencombrerJ'avais plusieurs tasses orphelines, sans frères et soeurs. Quand j'avais des tasses orphelines, même si elles me rappelaient une époque de ma vie, un appartement où j'ai vécu, je m'en fichais. "Sans pitié Lamia, JETTTTTTE". Je prenais un plaisir jouissif à entasser les verres, tasses et autres contenants dans le panier que j'avais prévu à cet effet. Plus j'en mettais dedans, plus je me sentais légère. Plus j'étais fière de moi. Alors, je n'ai gardé qu'un jeu de mug, un jeu de tasses à café, un d'eau/boissons.

 

 

Ça respire dans mes éléments.

Je suis passée à l'élément qui contenait mes appareils ménagers...

 

"Comment ? Je n'utilise rien de tout cela... Hormis mon robot Moulinex multifonctions qui a dix ans et dont je ne pourrai jamais me séparer, et mon mixeur plongeur, qui me permet d'avoir un smoothie en deux secondes sans avoir à sortir mon gros blender".

 

 

Le reste ? Pourquoi est-il entassé dedans ? Allé hop, on débarrasse. Puis les moules, à gâteau, tarte, certains abîmés.. Juste là pour rien. J'en ai trop pour quelqu'un qui n'aime pas faire de la pâtisserie. Pour quelqu'un qui fait au goûter, des crêpes, un gâteau au yaourt ou des petits fondants au chocolat de temps en temps. Et qui ne fera que ça toute sa vie. Soyons réalistes. J'ai essayé la pâtisserie quelques mois, ce n'est pas pour moi.

 

J'ai faits de bon framboisiers, de bons bavarois, des gâteaux parfois très élaborés, seulement merci, mais non merci. Je n'aime pas les faire. Je n'y trouve aucun intérêt, sachant que mes enfants n'aiment que les crêpes, gâteaux simples, sans crème, sans rien de spécial. Et de toute façon, avec notre nouvelle alimentation, tout ça c'est fini. Je ne suis définitivement pas faite pour faire de bons et délicieux gâteaux.

 

Alors pourquoi garder tous ces moules ? Ils seraient profitables à quelqu'un qui aime et fait de la pâtisserie. Allé hop, on débarrasse.

 

Tous ces objets divisé en deux tas : ceux à donner, et ceux à jeter. C'était vraiment une victoire, j'étais Rocky Balboa qui venait de mettre à terre ce grand boxeur, machine à tuer Russe Ivan Drago (oui je ne regarde plus la télé, mais en tant que cliché qui se respecte, j'aime les bon vieux Rocky Balboa, excepté le dernier, qui n'aurait JAMAIS du exister).

desencombrer

 

 

Je te raconterai comment procéder et conclure dans les 3 dernières étapes. En attendant, tu as largement de quoi faire avec ce que je t'ai donné comme conseils ici.

 

Si tu veux être informé des dernières étapes, surtout n'oublie pas d'entrer ton adresse e-mail afin que je te tienne informé ! Bien à toi ! 

 

Crédit photo Flickr

Pas encore inscrit ? Rentre ton adresse mail pour recevoir les news du blog ! 

1
2 Commentaires
  • dio
    mai 26, 2015

    Très intéressant ton article ( c’est le 1er article que je lis sur ton blog)
    Alors moi j’ai commencé à debarasser quand j’étais enceinte de 7 mois ( eh oui je me suis retrouvé en congé maternité avec beaucoup de temps libre en plein hiver ) j’ai commencer comme toi par la cuisine j’ai procédé étape par étape en mettant dans un carton toute la vaisselle dépareillé en même temps j’en ai profité pour nettoyer le fond de mes placards, j’ai ensuite ranger le cagibi , mon dressing. …..
    J’ai fait 1 liste et j’ai pris mon temps en étalant le rangement et le ménage sur plusieurs semaines.
    résultat : sa fait du bien j’ai retrouvé de l’espace, mes placards respirent et bébé à trouver une maison toute propre et plein d’espace ( ex : dans le cagibi j’ai pu mettre les réserves de couches sans entasser )
    Merci samia je pense que je vais devenir une lectrice assidu
    Bonne continuation
    Et bisouxx aux lectrices
    Tout est possible dans la vie

    • lamia
      mai 28, 2015

      En effet Dio… Tout est possible ^^

      Bienvenue à toi ! Et merci pour le partage de ton experience 🙂

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


WordPress spam bloqué par CleanTalk.

confiance en soi

Marre de manquer de confiance en toi ? Reçois 7 étapes essentielles pour en finir.

x