Comment désencombrer, vider ta maison, rapidement et sans regrets ? (INTRO)

8 Permalink 1

Première visite ? N'oublie surtout pas de télécharger ton livre
et retrouve confiance en toi en 7 étapes essentielles

Désencombrer... Hummm... 10 ans de mariage, 4 enfants, 5 déménagements, et des affaires, des choses, des trucs, des objets... qui s'accumulent, qui m'encombrent. Même s'il fallait désencombrer, j'ai accumulé, encore et encore, comme un p'tit écureuil...  J'avais peur de me débarrasser des choses. Peur de désencombrer. Peur d'en avoir de nouveau besoin. Peur que ça serve un jour à mon enfant, mon voisin, ma grand-mère, un martien.

Ou que ça serve un jour à quelqu'un, je ne sais pas qui, mais un quelqu'un qui quand il aura cette chose, sera heureux de l'avoir, et je serai heureuse d'avoir rendu ce service.

 

Quel service ! Super ! Garder mes placards remplis pour AU CAS OU UN JOUR UN PASSANT AI BESOIN D'UNE DES CHOSES QUE J'AI BIEN CACHE DANS MES DÉBARRAS MAGIQUES...

 

Hum... Mes placards emplissaient. Mon garage étouffait. Et moi j'étais dégoûtée, d'avoir tout ce bazar, mais c'était un bazar rassurant. Mes "trucs" sont là, on ne sait jamais si j'en ai besoin. Désencombrer, au fond, me faisait peur...

Et puis ce pot avec lequel H à appris la propreté, j'en ai besoin, il me rappelle cette super période de la propreté si difficilement acquise.

 

Et ce tableau, M. a fait ses premiers gribouillis dessus. Et ces dessins, encore, encore des dessins, plein de dessins, des pochettes de dessins, entières, de cahiers, de crayons... Des souvenirs...

 

Hors de question de me débarrasser de tout ça, et si un jour j'avais envie de voir le premier gribouillis de mon fiston ? Et si un jour je veux voir les premières lettres écrites par mes filles ? Donc il faut que je garde tout, absolument tout.

 

Les verres, les assiettes, sur lesquelles nous ne mangeons plus, ce n'est pas grave, un jour j'ai aimé manger dessus, boire dedans : donc je garde. Les machines à dosettes, nous ne les utilisons plus pour des raisons écologiques et de santé, mais on les garde, "on ne sait jamais tu comprends". Comme en plus elles sont super pas imposantes, on les aligne dans le pauvre garage qui ne cesse de crier au secours...

 

J'en avais assez de procrastiner mes bazars cachés. Ça devenait invivable. Je passais du temps à ranger trop de trucs, machins et chouette. Mes enfants font le bazar car ils ont de quoi faire le bazar.

Franchement, je vais te faire un aveu : j'avais peur, je déteste le désordre, et l'arrivée de mes jumeaux m'a fait peur, vraiment peur. Avoir tout en double, tout d'un coup. Deux sièges auto, une poussette double, deux transats, deux chaises hautes. Deux lits, deux anneaux de bain, 6 biberons, les biberons d'eau/lait/autres boissons. 4 sucettes. Des vêtements en double, deux gigoteuses, deux jeux de draps, deux tours de lit... A ce moment là, tu ne penses pas du tout à désencombrer, tu te dis que tout est indispensable.

 

Plus ils grandissaient, plus le matériel diminuait. Et là j'ai eu cette révélation. "Je vais me débarrasser du matériel de puériculture, mais aussi du reste". Les vêtements, les jouets, les dessins, et tiens : si je glissais sur un autre terrain ?

Si j’agrandissais ce ménage, dans tout : mes vêtements, les placards etc ? Si je désencombrais ? C'est comme ça qu'est arrivé le déclic.

 

Un jour, j'en ai eu assez. La santé s'en va, la vie s'en va, les objets ne sont que des objets. Les souvenirs, sont dans la tête, dans le cœur, et dans les photos, qui elles ne me quitteront jamais. Mais aujourd’hui, avec l'air du numérique, elles tiennent dans un ridicule disque dur externe.

J'ai fait la dingue : un matin, j'ai décidé que c'était fini, et soubhanAllah, il s'est passé un truc de fou, mais vraiment de dingue... Dès que j'ai décidé que c'était fini ces bêtises, et bien, je n'en avais plus rien à faire. J'allais avoir du boulot, mais j'allais y arriver.

 

"Hummm miam, miam, un projet"

 

Ça allait être dur, franchement, je ne te raconte pas... Si tu avais vu, tu aurai certainement compris. Mais je ne me suis pas laissé impressionner. En plus je l'avais dis à la terre entière. "Je vais ranger mon garage, oyé oyé les amis, je vais ranger mon garage"

 

Avais-je le choix de désencombrer entre nous ?

 

J'ai commencé doucement. Ça ne s'est pas fait en week-end cher ami. J'ai eu un plan d'action. J'ai tout peaufiné, décidé dans ma tête. Comme une stratégie militaire. J'étais le commandant en chef, je devais terrasser, raser toute une population d'objets ingrats, imposants, inutiles, vieux, désuets. Je devais le faire, et je devais le faire bien. Ne pas me précipiter, pour ne pas être fatiguée, découragé. Je devais être intelligente.

 

J'aime l'organisation. J'adoooore ça. Quand on voit mon bureau ou ma penderie à moi, on ne dirait pas, mais si si... Il faudrait d'ailleurs que je songe à les désencombrer aussi (pour de vrai)

Le problème avec mon bureau, c'est qu'il ne m'appartient pas qu'à moi, mes enfants faisant partie de ma vie (bah oui :)), j'accepte qu'ils dessinent à coté de moi. Ça me fait plaisir de les avoir, ils sont une source d'inspiration. Quant à ma penderie, c'est une longue histoire, je dois faire la paix avec elle, c'est un processus en cours.

 

Par quoi ai-je commencé ?

Si je te donnais mon plan d'action en 6 étapes ?

Et bien retrouve les trois premières étapes dans le prochain article, entre ton adresse e-mail ci-dessous si tu souhaites être informé de sa parution.

Je ne te ferai pas attendre trop longtemps ^^ En attendant, essaye d'avoir une première réflexion sur le sujet, pour ne pas trop d'envahir d'informations, on va procéder par étape.

Voici un avant-goût de ce que sera la première étape :

A très vite !

(La suite : Partie 1, Partie 2)

 

ETAPE 1

Tu as pris ta décision, maintenant il va falloir que tu en parles a ceux qui partagent ta vie. Bon, perso, j'ai impliqué rapidement ma grande, il fallait qu'elle comprenne que désencombrer était aussi une histoire de famille. Je lui ai dit grosso modo "écoute ma chérie, il y a beaucoup de jouets avec lesquels tu ne joues plus. Il y a beaucoup d'objets que tu n'utilises pas depuis plusieurs mois, donc ces choses je vais m'en débarrasser.Parfois tu ne seras pas là pour que je t'en parle, donc il se peut que tu retrouves des choses qui t'appartenaient chez tes amies, ou chez tes grands-parents, mais ce ne seront plus tes choses. Une fois qu'elles sortent de la maison [...]

 

Pas encore inscrit ? Rentre ton adresse mail pour recevoir les news du blog ! 

 

1
8 Commentaires
  • njt
    mai 23, 2015

    Salam aleykoum

    ahlalalalaalalala comment je me reconnais !!!!
    C’est horiiiible!
    Sauf que moi j’ai pas de garage 🙁 🙁

    La machine à dosette je l’utilise plus depuis des mois et des mois, mais je la gard « oncéjamé », au dessus du placard de la cuisine, oncéjamé !

    Et les jouets de ma grande qui bouffent la chambre PAREIL (bon j’ai une excuse pour le moment, ya #2 juste derrière !)

    Et les truc que tu ranges pour déménager mais que tu sors JAMAIS et tu les gardes « oncéjamé » !!

    Le pire: j’ai même gardé mes tests de grossesses !! bref…
    #mavie

    De temps en temps je suis prise d’un accès de rangement et je me mets a trier pour donner (je suis incapable de jeter, sauf si c’est en trop mauvais état), ça me fait penser que j’ai des caftans qui dorment tient… va falloir que je me penche sur la question !!
    J’attends tes conseils avec grande impatience inshaAllah!!

    <3

    • lamia
      mai 23, 2015

      Salamoua’laykoum Njt

      🙂 🙂 🙂

      Ça se guérit ! Je vais t’expliquer étape par étape comment j’ai procédé, et tu verras. Par contre, l’émotionnel, le psychologique, c’est juste le plus important. C’est CA-Pi-TAL. Tu ne peux pas passer à autre chose, si tu ne le décides pas. En parlant de caftan, je les ai tous donnés, sauf mon blanc, le hic, j’ai trois filles, à laquelle vais-le le donner… Hummm. J’aurai du en garder plus, tant pis ! Elles se le prêteront comme inchaAllah elles s’entendront bien !

      Les machines à dosettes, sont chez mes parents ! Je ne sais pas ce qu’ils vont en faire. Mais le pire, c’est les DVD, pas de télé, mais mille DVD, vraiment, je me rend compte que parfois ce qu’on fait n’est pas cohérent. 🙂 Les tests de grossesse je les ai gardé aussi un moment, je voulais faire le fameux album par enfant, je ne l’ai jamais fait, mais les test sont restés, les bracelets aussi. Au fond, ce n’est pas important… Vraiment pas important. On sait qu’on a fait un test, on sait que bébé avait un bracelet rose, ou bleu, alors, soit on le fait ce fameux album par enfant, soit en jette. Je n’ai pas fait l’album, donc je jette.

      Pour les photos, j’ai eu une superbe alternative, qui me va très bien, j’en parlerai ^^

      • njt
        mai 23, 2015

        Wa aleykoum assalam

        j’ai hâte de te lire!

        Pas de bracelet de naissance pour ma part, mais chais pas le test de grossesse de temps en temps je vais les prendre et je suis contente lol. C’est tellement débile quand jy pense ils sont là devant moi et je vais regarder les tests de quand ils faisaient 5mm 😀

        hahaha si tu veux je te passe les miens de caftans 😀

        Dernièrement j’ai donné un manteau que j’aime beaucoup à une soeur que j’aime d’amour beaucoup, ça m’a fait beaucoup de bien, de voir qu’il allait continuer d’être porté par qqun que j’aime plutôt que de dormir dans mon placard ..

        Etape par étape inshaAllah!

  • hoda
    mai 24, 2015

    Salam alaikom,

    Alors pour ma part ça fait quelques mois que j’ai pris conscience que je gardais et j’accumulais des choses qui ne me serait plus d’aucune utilité.
    Je me reconnais beaucoup dans ton article c’est drôle. Même les papiers pas importants, magazine et j’en passe je gardais. J’entassais, j’entassais.
    Al Hamdolillah je pense qu’une fois qu’on a pris conscience qu’il faut se débarrasser ce dont on a plus besoin pour désencombrer, et bien sobhannallah c’est plus facile et d’un coup on est plus aussi attaché à ces objets et on donne voir jette avec plaisir.
    Alors quand j’ai commencé, j’ai eu pour objectif de m’attaquer à une pièce par jour pour ne pas me décourager.
    Et depuis que c’est fait, je fait le point régulièrement dans les armoires par exemple.
    Les papiers j’ai tout triés et tout classés. Et depuis, dès que je reçois un courrier dans la boite aux lettres, j’ai pris pour automatisme de soit jeter ou le classer.
    Les caftans je les ai tous donné lors de mes vacances au Maroc. Quel soulagement! Des années que je les gardait sans les porter.
    Bref hamdollah ça fait du bien au moral de voir les pièces et les placards rangés et aérés.

    • lamia
      mai 24, 2015

      Salamoua’laykoum Hoda !

      J’aurai du te connaitre plutôt ! 🙂 c’est super agréable ces pièces qui respirent. Et surtout c’est jubilatoire de débarrasser et se dire qu’on est venu à bout de tout ces « trucs ». Ils n’auront pas eu raison de nous !

  • oumkhadidja
    mai 26, 2015

    Très bon article, car on a toutes cette phase d’accumulation…surtout quand on a des enfants en fait.

    J’ai encore un sac de vêtements pour enfant a jeter…et une tonne de chose « de on sait jamais » dans mon débarras,lol

  • farasha
    mai 27, 2015

    Salemoualeykunna

    Belle plume chere lamia, ton blog est un vent frais une bouffée d oxygène , tu nous transporte avec toi, mshallah tu es si dynamique et active Allah y barek

    Alors poir le désencombrement çe que tu décris est tellemnt vrai nostalgie de bric à brac qui servent a rien au fond , et vous cava vos test de grossesse sont tjr aussi clear loool les miens n ont plus de trait ç est tout blanc lol

    J etais en phase de désemcombrmznt total avant ramadane dernier et quel bien fou on se sent vraiment mieux chez soi on sent la fraicheur de notre maison apres un grand nettoyage
    Don de vetements , de vaiselle, passage à la déchèterie , et aussi le fait de ne plus acheter de gadget, choses deco qui encombrent meme jouets ç est profitable côté cuisine le minimum , sinon tout bien ranger dans les placards
    Bref pas trop de chichi une maison simple et modeste dans laquelle on est bien mashallah

    Hate de lire la suite

  • lamia
    mai 28, 2015

    @ Oum Khadidja

    Les enfants sont un facteur très important dans la prise de décision dans ce cas précisément ! En effet !

    @ Farasha

    Bienvenue à toi, en effet, une maison simple, modeste, c’est agréable. Le minimalisme permet de mieux réfléchir et de mieux de concentrer sur les choses vraiment importantes.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


WordPress spam bloqué par CleanTalk.

confiance en soi

Marre de manquer de confiance en toi ? Reçois 7 étapes essentielles pour en finir.

x